Mercredi, Février 08, 2023
   
Taille texte

Egypte, les voiles du Nil

8 jours / 7 nuits • Croisière sur le Nil à bord des voiliers Lazuli I, II ou III

Fiche technique

Voiliers Lazuli I, II et III
Croisière de 5 jous
Jolie Ville Louxor


Jour 1 Vendredi BRUXELLES / LE CAIRE / LOUXOR

Départ de Bruxelles pour Le Caire avec une correspondance vers Louxor. A l'arrivée, accueil et transfert à l'hôtel Jolie Ville. Installation et logement.

Jour 2 Samedi LOUXOR

Petit déjeuner et départ pour la visite de la nécropole Thébaine : la vallée des Rois, le temple à terrasse de la Reine Hatchepsout et les colosses de Memnon. Retour à l'hôtel. Déjeuner libre. Après- midi, visites des temples de Karnak et Louxor. Dîner libre. Logement à l'hôtel.

Facultatif : spectacle " Son et Lumière " au temple de Karnak.

Jour 3 Dimanche LOUXOR / ESNA / EL HEGZ

Petit déjeuner et transfert à Esna. Installation à bord de votre voilier. Déjeuner et appareillage pour El Hegz. Dîner et logement à bord.

Jour 4 lundi EL HEGZ / EL KAAB / EDOU / FAWAZA

Navigation vers El Hegz et El Kaab. Citées vieilles de 5000 ans et portant des traces d’habitation encore plus anciennes, El Kaab s’entoure d’énormes murailles en brique crue de la ­période 747 – 332 avant Jésus Christ.  Après le petit ­déjeuner, visite du site de rendez-vous d’Horus et de sa femme ­Hathor. Les bas-reliefs et les peintures polychromes ornent les murs des tombes des gouverneurs de Nekheb surplombant l’ancienne cité. Au pied du site, les habitants du village nous accueillent et nous invitent à nous arrêter devant la maison Belge, joyau de l’architecture arabe, longtemps habitée par un archéologue Belge menant les fouilles du temple. Petite balade dans les environs avant de continuer la navigation vers Edfou. Déjeuner à bord pendant la navigation.  Nous croisons des pêcheurs, des Sandals chargés de canne à sucre ou de pierres tandis que nous dépassons des felouques qui traversent le Nil.  Arrivée à Edfou et visite du temple dédié au dieu faucon Horus. Continuation de notre navigation jusqu’à l’île de ­Fawaza. Dîner Barbecue sur la plage de sable fin. Le cadre naturel de cette escale est ainsi mis en valeur par quelques éclairages au pied des palmiers dattiers, créant une ambiance propice à un repas festif. De leur côté, les hommes d’équipage, selon leur tradition, allument un feu, chantent et ­dansent au rythme des tambours « darbouka ».

Jour 5 mardi  RAMADI / GEBEL SILSILA / HOREMHEB

Au réveil, le paysage est transformé. Petit déjeuner. La plage de l’île permet un bain matinal avant une journée de navigation à la voile, avec une escale au petit village de Ramadi. ­Déserté par le tourisme, ces lieux permettent un contact direct dépourvu de toutes considérations mercantiles. Avec ses maisons parées de fresques relatant le voyage à la Mecque du propriétaire et sa boulangerie artisanale, Ramadi se découvre au milieu de plantations de bananiers, de canne à sucre et de Karkadé. Avant de quitter le village, l’équipage s’approvisionne en poisson tel que la perche et aussi de canards.  Déjeuner à bord.  En fin de journée, on atteint le site de Gebel Silsila. A cet endroit, le Nil rétrécit pour se ­faufiler entre d’abruptes falaises de grès. Tout au long du Nouvel Empire et des périodes gréco-romaines, des milliers d’hommes œuvrèrent dans les carrières de Silsila afin ­d’extraire le grès servant à l’édifice des temples.  Une promenade à pieds le long des falaises rocheuses en grès vous ­permettra de découvrir les carrières creusées de plusieurs ­petites chapelles, sanctuaire d’Horemheb, lieux de célébration du Nil. Vous atteindrez ainsi les grandes stèles d’inondation. Navigation vers Farés pour passer la nuit. Dîner à bord.

Jour 6 mercredi  HOREMHEB / KOM OMBO / ILE DE HERDIAB

Petit déjeuner. La navigation reprend serpentant autour d’îles hérissées de palmiers et toujours exploitées par quelques ­fellahs cultivant de fertiles lopins de terre. L’île de Maniha ­passée, c’est vers l’île de Herdiab que nous nous dirigeons pour notre escale nocturne.  Le bateau est remorqué jusqu’au temple double de Kom Ombo bordant le Nil, dédié à Sobek et à Harroeris (Horus le vieux). On y voit des crocodiles ­momifiés retrouvés dans le cimetière mitoyen, le calendrier égyptien, les instruments de chirurgie rangés sur un plateau devant ­Imhotep (médecin et architecte du Complexe Funéraire de ­Djoser), adoré par l’empereur romain Trajan ­agenouillé. ­Déjeuner à bord et navigation vers Herdiab et bain pour ceux qui le désirent. Dîner autour d’un feu sur l’île de Herdiab

Jeudi 7  ILE DE HERDIAB / KOUBANIYA / ASSOUAN

Plus bas le petit village de Koubania marque notre entrée sur les terres de l’Afrique noir. Accueillis par une population très amicale, ruelles et maisonnettes ensablées bordent des ­plantations de dattiers et de doums. Navigation jusqu’à Assouan et déjeuner à bord.  Départ pour la visite du temple de Philae. Ce temple fut déplacé par l’UNESCO entre 1972  et 1980 pour le sauver des eaux du Nil. Situé sur un

e île, ce temple gréco-romain a été durant longtemps le lieu de culte de la déesse universelle Isis. Au début du XIXème siècle, et à l’instar des premiers aventuriers, Pierre Lotti qui l’a ­surnommé « la perle de l’Egypte » s’y est rendu en dahabieh.  Retour à bord et dîner d’adieu.

Jour 8 Vendredi ASSOUAN / CAIRE / BRUXELLES

Petit déjeuner et transfert à l'aéroport d'Assouan. Départ pour Le Caire avec une correspondance pour Bruxelles.

 

 

Info voyageurs



Transorient vous propose la liste complète des agences de voyage par lesquelles vous pourrez réserver votre destination de rêve. Vous y trouverez certainement une près de chez vous.